huile de calophylle

Utilisée contre de nombreux problèmes de peau, cette huile est réputée pour son action contre les cernes. Tentée de l’utiliser ? Nous vous expliquons l’essentiel à savoir pour profiter au mieux de ses bienfaits !

huile de calophylleUne huile d’origine naturelle

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, l’huile de calophylle ne fait pas partie des huiles essentielles (HE) mais bel et bien des huiles végétales (HV), au même titre que l’huile d’argan par exemple. Elle est obtenue à partir des amandes contenues dans les fruits du Calophyllum inophyllum, un arbre tropical aussi connu sous le nom de Tamanu, Galba ou Laurier d’Alexandrie selon les régions. Vous pouvez la trouver facilement dans les magasins bio, pharmacies et parapharmacies. Conseil : privilégiez les huiles bio obtenues par première pression à froid pour un maximum d’efficacité.

Quels sont ses bienfaits sur les cernes ?

Les cernes et les poches sont principalement liés à des problèmes circulatoires. Or cette huile est riche en polyphénols, des substances ayant une action bénéfique sur la circulation sanguine. D’où l’efficacité de l’huile de calophylle sur les cernes : pensez-y si vous avez souvent les yeux gonflés le matin. Cela étant dit, cette huile ne se contente pas de fluidifier le sang. Elle contient aussi des oméga-6, des oméga-9, de la vitamine E et de la calaustraline : un cocktail détonnant pour adoucir, apaiser, désinfecter, réparer et améliorer l’élasticité de la peau. Bref : cette huile fait un peu office de soin contour de l’œil tout-en-un, cumulant effets anticernes et antirides.

Comment l’utiliser ?

Bien que le contour des yeux soit très délicat, cette huile est suffisamment douce pour être utilisée pure. Mais si sa couleur verdâtre et son odeur assez prononcée vous rebutent, rien ne vous interdit de la mélanger avec de l’HV de carthame ou de l’huile de rose musquée, toutes deux connues pour leur action contre les rides (comptez 30 à 40 % d’HV de calophylle). Sauf contre-indication médicale (ex. : grossesse, allaitement), vous pouvez aussi diluer une goutte d’huile essentielle de hélichryse italienne dans l’HV de calophylle : cette HE est aussi connue pour son effet contre les cernes.
Ensuite, il suffit d’appliquer quelques gouttes d’huile ou de votre mélange sur vos cernes, matin et soir, en massant du bout des doigts. Attention à ne pas toucher vos cils ou vos yeux : ça peut piquer ! Dans ce cas, il suffit de rincer à grande eau.

Des contre-indications ?

Cette huile ne présente pratiquement aucune contre-indication : du moment que vous ne l’associez pas à une HE, vous pouvez même l’utiliser pour diminuer vos cernes durant votre grossesse et l’allaitement. En définitive, seules les personnes suivant un traitement anticoagulant doivent vraiment se méfier de cette huile : demandez toujours un avis médical avant de l’utiliser ou dirigez-vous vers d’autres produits naturels. Pensez aux eaux florales : certaines d’entre elles, comme l’eau de Bleuet par exemple, sont aussi réputées pour leur action contre les cernes.

Pour aller plus loin

Cicatrisante, anti-inflammatoire, antidouleur et bonne pour la circulation veineuse, cette HV ne combat pas uniquement les cernes. Elle s’utilise également pour soulager les jambes lourdes (phénomène lié à une mauvaise circulation), atténuer la couperose, réduire les varices…